Le petit cornichon

Le site familial de cuisine

  • Accueil
  • > Plats
  • > Purée de patate douce et carottes laquées

21 mars 2016

Purée de patate douce et carottes laquées

Classé dans : Plats — jasperscornil @ 18:41

Pour 4 personnes

Purée de patates douces 

Ingrédients

- 4 grosses patates douces
- Lait
- Beurre
- Crème (facultatif)
- Sel, poivre, noix de muscade

Préparation

1/ Peler et couper en petits morceaux les patates douces ;

2/ Dans une casserole, les faire cuire dans de l’eau salée ;

3/ Une fois cuites, rajouter un peu de lait, un peu de beurre, sel, poivre et noix de muscade.

4/ Au mixeur, essayer que la purée soit bien lisse. (Doser le lait et la crème comme vous le sentez. La purée doit être bien liquide. ATTENTION : la crème est plus calorique que le lait, n’en mettre qu’un tout petit peu si l’envie vous prend)

 

Carottes laquées

Ingrédients

- Carottes avec verdure (+/- 3pp)
- Un cube de bouillon de légumes
- 1 cuillère à soupe de miel
- 40gr de sucre
- Thym, Origan et romarin + Sel et poivre

 Préparation

Laver les carottes sous l’eau SANS les peler ;

Couper ensuite la verdure en laissant 5cm sur le haut de la carotte. (Une fois cuite, la verdure est comestible) ;

Dans une grande poêle, placer les carottes et verser suffisamment d’eau afin que les carottes soient complètement noyées. Sel et poivre ;

Attendre que l’eau bout et y ajouter le cube de bouillon de légumes ;

Laissez cuire les carottes sur feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient cuites. (Pas trop moles) ;

Une fois cuites, ajouter ou retirer l’eau de la poêle afin que l’eau n’enrobe que la moitié des carottes ;

Sur feu vif, incorporer le sucre et la cuillère de miel en essayant de mélanger délicatement ;

Prendre le thym, l’origan et le romarin et saupoudrer les carottes à votre guise ;

Laisser ensuite l’eau s’évaporer de la poêle (toujours feu vif) afin que le sucre enrobe les carottes. (Elles doivent avoir une jolie couleur brune)

Si le « caramel » au fond de la poêle est trop solide, rajouter un peu d’eau et répéter le processus d’évaporation jusqu’à obtention d’un caramel plus liquide.

 

Servir (éventuellement avec un pain de viande) et déguster !

Laisser un commentaire

 

JE ME DEBROUILLE... |
L'écho des cartables d... |
Fannybloggy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon stock rondes
| Instantdemavie
| Ségolène et Gaspard